Urban Decay – Book of Shadow IV (review & swatch)

1

Bonjour à toutes !

Il neige sur ma maison !! C’est assez rare pour être souligné ;) J’espère par contre que ça aura fondu demain, sinon je ne sais pas comment je pourrai aller à la fac ! Snif, il faudrait vraiment que les week-ends puissent durer plus lontemps… Bref, j’ai décidé aujourd’hui de vous présenter les swatchs de la Book of Shadows IV d’Urban Decay. Il est encore temps de l’acheter car il en reste énormément au Séphora de Bordeaux centre notamment donc je pense qu’il reste aussi du stock un peu partout en France. Les soldes peuvent d’ailleurs la rendre assez intéressante niveau rapport qualité/prix ! Faut dire qu’elle s’est pas vraiment arrachée à sa sortie et que je comprends pourquoi….

- Le dehors -

Au niveau du packaging, c’est du Urban Decay tout craché, un extérieur à la fois girly et mystérieux, du violet, du noir, du brillant et tout plein de papillons en relief… Le tout, toujours très bien fini ce qui en fait vraiment un cadeau parfait pour en mettre plein la vue ! Niveau taille, la palette est trop grosse pour être emmenée en voyage… Ouverte, elle prend pas mal de place sur une table de maquillage donc prévoyez un peu de rangement avant de l’acheter !!

- Le haut -

En ouvrant la partie supérieure aimantée, on trouve un miroir mais pour moi, il est impossible de s’en servir. En effet, le miroir tient tout seul mais il faudrait poser la palette au niveau de ses yeux pour voir se dedans… Ou la porter d’une main et se maquiller d’une autre… Bref, encore un truc pas très bien pensé je trouve, on dirait qu’ils n’essaient pas leurs palettes avant !

Il est aussi possible de posser son i-phone, de le brancher etc etc (blabla high-tech), étant donné que je n’ai pas de smartphone (comment ça on est plus au temps des dinosaures ?), je ne lève jamais la partie supérieure… Au moins, ça, c’est fait !

 

UD - BOS IV - ext1

- Le dedans -

On découvre dans le compartiment inférieur la palette de 16 couleurs ainsi que des bonus non négligeables :D Enfin, pour les voir, il faut déjà réussir à tirer sur le minuscule cordon pour ouvrir le tiroir. Sérieusement, la première fois, je pense que j’ai bien mis 10 minutes à essayer (et me dites pas d’aller faire de la muscu, chéri-muse n’a pas réussi non plus !). Bref, après 15 minutes à s’acharner dessus, le sésame s’est enfin ouvert… Bref, niveau pratique, c’est un 0 pointé ! Du coup, je n’ose même plus refermer le tiroir à fond tellement j’ai peur que ça reste coincé !

UD - BOS IV - ext

Heureusement, quand on voir l’intérieur, on se dit qu’on ne s’est pas arraché les doigts pour rien :) 16 couleurs sont réunies mais dès que je les ai vues, petite déception quand même… Je les trouve un peu fades, à la limite du pastel et ça manque un petit peu de chaleur…

Heureusement, UD se rattrape en incluant un eye liner liquide noir, le 24/7 Waterproof Liquid Eyeliner teinte Perversion, un mini-mascara noir, le Supercurl Curling et une mini Primer Potion  ! Pour ma part, c’est la première fois que je teste ce nouveau packaging en tube et il est bien plus pratique que l’ancien qui en laissait des tonnes dans le flacon ! L’eyeliner et le mascara sont aussi géniaux, je ne peux vraiment que plussoyer :D

Il y a aussi un mini-haut-parleur qui peut être utile pour écouter sa musique mais étonnamment, ce que j’ai trouvé super, c’est le cable double embout jacks mâles car du coup, je peux écouter les chansons de mon mp3 dans ma voiture maintenant :D Et oui, j’ai remarqué qu’il y avait une sortie auxilliaire pour un embout jack sur mon autoradio… J’ai donc branché mon cable et mis mon mp3 de l’autre côté… et ça marche ! Comme quoi, les palettes de maquillages peuvent vraiment se révéler utiles dans la vie quotidienne ;)

- Le plus important ! -

UD - BOS IV - int

Il est donc temps de rentrer dans le vif du sujet avec les 16 swatchs de cette palette ! Les photos au dessus sont avec flash et celles en dessous sans flash !

UD - BOS IV - swatch1
1ère ligne : Blue Bus, Gunmetal, Cobra, Baked

UD - BOS IV - swatch2
2ème ligne : Bender, Gravity, Lost, Hijack

UD - BOS IV - swatch3
3ème ligne : Midnight Cowgirl, Sin, Midnight Rodeo, Crystal

UD - BOS IV - swatch4
4ème ligne : Bust, Missionary, Skimp, Zephyr

Comme vous pouvez le voir, la plupart des teintes de la palettes sont très métalliques :
- Baked : un doré chaud
- Bender : un vert forêt tendance kaki
- Gravity : un pourpre foncé
- Lost : un marron foncé chaud
- Hijack : un bleu canard foncé (ma teinte préférée, je pense !)
- Sin : un beige rosé
- Crystal : un argenté translucide

Certaines teintes sont cependant pailletées (base colorée satinée avec de grosses paillettes disséminées) :
- Gunmetal : base bleu-gris foncée à paillettes argentées
- Cobra : base noire à paillettes dorées
- Midnight Cowgirl : base jaune clair à paillettes dorées
- Midnight Rodeo : base marron clair à paillettes argentées

Les dernières teintes sont satinées, sans grosse paillettes :
- Blue Bus : un bleu-violet clair plus satiné
- Bust : un taupe presque mat
- Missionary : un beige rosé clair
- Skimp : un beige presque mat « Casper », c’est à dire qu’il fait presque la couleur de ma peau :D)
- Zephyr : un blanc neige

Niveau qualité, c’est bien du Urban Decay, vous pouvez faire confiance à votre MU toute la journée lorsqu’il est posé avec la base UDPP :) La variété des couleurs fait qu’il y a de quoi s’amuser mais je trouve qu’il y a trop de teintes claires qui ne vont pas avec mon teint un peu mat (je n’ose même pas imaginer le nombre de couleurs que je vais éliminer direct cet été, quand je serai toute bronzée !). Bref, pour l’instant, elles peuvent toujours me servir en première couche sur ma base, pour mieux poser les couleurs plus foncées par dessus et flouter les contours :)

Concernant les couleurs plus foncées, je m’y retrouve quand même, notamment grâce à la deuxième ligne qui est vraiment sublime :D

- Le verdict -

Dans l’ensemble, la BOS IV est un très bel objet et un magnifique cadeau. Par contre, elle pêche vraiment sur certains points essentiels. Déjà, sur la forme. Je ne comprends toujours pas pourquoi UD a intégré tous ces gadgets inutiles, on n’achète pas une palette de maquillage pour se la jouer nerd mais bien pour se maquiller ! Surtout que ces accessoires hi-tech ont forcément augmenté les coûts de production et donc le prix de la palette… Vraiment dommage !

Ensuite, concernant la prise en main de la palette, certains points sont aussi décevants comme le tiroir récalcitrant ou le miroir qui vise la poitrine… A part ça, rien à dire, c’est sur que je suis toujours fière de la montrer à mes copines et qu’elles ont des étoiles dans les yeux en la voyant…

Le vrai bon point, ce sont les minis intégrés. Que ce soit l’eyeliner, le mascara ou la PP, je pense que ce sont des must-have de la marque et étant donné que je trouve leur prix à l’unité trop élevé, je suis vraiment très contente d’en avoir eu avec cette palette !

Enfin, la qualité des fap est bien là mais je vous conseille de bien vous renseigner sur les couleurs avant tout achat impulsif car ces teintes ne plairont pas à tout le monde… Vu le nombre de palettes qu’il reste cette année en magasin, je pense pourtant qu’il a moyen de faire une bonne affaire et de dénicher dans cette palettes deux ou trois couleurs qui iront parfaitement avec notre teint et nos gouts !

J’espère que cette petite review vous aura aidées… A très vite !

Muse

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

:D :) :( :o 8) :eek: ;-( :grin: :wink: :arrow: :idea: :?: :!: :evil: O:) :-| :-* :-(( :poke: :love: :tired: :emotion: :party: :clown: :worried: X( :p